mardi 23 décembre 2014

242

Chez Deuxième arrondissement, j'ai également craqué pour le patron de la robe minuit. Dès sa sortie ! Je pense que le tissus utilisé a beaucoup aidé à ce petit coup de coeur. Le tissus parfait : du lainage, des pois et surtout du doré !!!!! Bon, ok, sa ligne qui met bien en valeur la femme enceinte participe aussi, mais des pois dorés quand même ^^


Je savais en recevant le patron que j'allais m'en servir pour me coudre une robe de "fête", c'est l'avantage d'être enceinte pour les festivités de fin d'années ! Et puis, il y avait aussi ce mariage et l'anniversaire de ma belle mère... Enfin pleins d'occasions pour la porter.
Je savais aussi que je voulais un tissus comme celui du modèle : du lainage (enceinte en hiver #bis), et du doré ! J'ai failli craquer pour le même tissus que le modèle, mais je n'ai pas trouvé la version pois doré au moment de mes recherches, et puis pour être franche, il y a eu le prix. Je voulais faire la robe avec la version jupe-de-princesse-qui-tourne, ce qui entraîne un métrage conséquent. Et donc un prix qui va avec ! Je dois être un peu radine, mais j'ai encore du mal à mettre plus de 50€ dans du tissus pour un seul vêtement. Encore plus quand je sais que je ne le porterai pas très longtemps.
J'ai donc cherché un substitut, que j'ai trouvé assez facilement à Mondial Tissus. Un lainage à chevron gris et doré à un bon prix ! Le combo parfait, tout simplement. J'ai pu prendre le métrage recommandé et me faire plaisir sur la jupe-de-princesse-qui-tourne (petite fille powaaaa !)


Pour la doublure du corsage, je me suis fait plaisir avec un petit coupon de soie. En fait, ma dernière expérience avec de la doublure cheap a été assez malheureuse, elle me collait à la peau et me faisait transpirer à fond. Hors de question que ça recommence sur un autre vêtement (la robe cousue avec cette foutue doublure n'a plus jamais été portée, ce qui est dommage quand même !)
J'ai choisi de doubler en entier le corsage, car le lainage gratte un peu et pour éviter de me retrouver avec une parementure qui ne tient pas en place. Je préfère tout doubler en règle générale, je ne suis pas très fan des parementures, je trouve que pour à peu près le même travail on a quelque chose de plus propre avec une doublure intégrale.
Pour la jupe, je n'ai pas mis de doublure, car je savais que j'allais porter la jupe avec des collants (robe d'hiver toussa toussa...) et je peux t'assurer que les collants de grossesse remontent jusque sous les seins, donc aucun soucis de grattage ou de lainage inconfortable ! Il n'y a pas à dire, être enceinte nous rend super sexy ^^


Au niveau de la réalisation, je n'ai pas eu de soucis. A part la taille (j'en ai déjà parlé dans cet article), j'ai pris une taille M avec petites marges de couture. Résultat, le corsage est juste juste et je trouve qu'il est trop court. La ligne de couture arrive presque au milieu des seins et quand je mets une ceinture, le résultat n'est pas très joli (et sans ceinture je trouve que c'est pire, ça fait vraiment sac à patate). Je n'ai pas étudié à fond les autres versions cousues,  mais peut être que le modèle est conçu comme cela (comme la tunique 10h qui a vraiment la ligne de couture au milieu de la poitrine, je trouve ça super moche et pas confortable du tout !). En tout cas, si je dois me coudre une autre robe minuit, je sais que je rabaisserai cette fameuse ligne d'au moins 2 à 3 centimètres !
Le reste n'a rien de très compliqué, la goutte dans le dos est assez facile à coudre avec la doublure, la jupe se monte tout simplement. J'ai juste rajouté des poches (issues de l'Aubépine de Deer & Doe) car on a toujours besoin de poche !
Ce qui a du me prendre le plus de temps a été l'ourlet de la jupe. Je n'ai pas calculé, mais je suis sur que j'ai mis autant de temps à coudre toute la robe qu'à coudre l'ourlet seul de la jupe qui fait au bas mot 2km (sens de la mesure !). Et comme je voulais être sur que le lainage ne s'effiloche pas j'ai fait un premier passage avec la surjeteuse et un deuxième avec la machine à coudre. Donc deux fois 2km, le rêve ^^


 Malgré ce loooooong ourlet, j'adore le fait que la jupe ait autant d'ampleur, c'est super confortable, je sais que je vais pouvoir aller jusqu'au bout de la grossesse avec. Ce qui n'est pas le cas des pantalons et jupes achetés au tout début de la coloc. Mon ventre a poussé en une ou deux semaines, c'est assez impressionnant !
Allez mon petit coloc' dans 60 jours grand maximum on se voit pour de vrai ! Tu peux pas savoir comme cela me mets en joie d'en finir avec cette foutue grossesse (comment ça la femme enceinte est forcement heureuse et épanouie ????)

7 commentaires:

  1. Cette robe est juste MAGNIFIQUE ! Quand j'étais enceinte, je rêvais qu'il arrive pour ne plus être "obèse" (j'avais pris 22 kg quand même..) et maintenant qu'il est là (ça fait un petit temps, il a un an, déjà !), je rêve d'être à nouveau enceinte.. Jamais contente quoi ! :p
    Bonnes fêtes dans ta superbe robe ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton com' ! Pour l'instant, je suis dans la phase "Mon Dieu je suis énorme vite qu'il sorte !" On verra dans quelques mois si je regrette tout ça ou pas ^^

      Supprimer
  2. j'aurais adoré me coudre la même enceinte! j'adore ta robe!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Cela me fait super plaisir.

      Supprimer
  3. Oui un peu court sous la poitrine, mais sinon je trouve qu'elle est très réussie et te va bien !
    Et pour l'achat des tissus, je suis comme toi, "raisonnée" quant au prix...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey une copine d'achat de tissus !! Et pour la ligne de couture, j'ai vraiment envie de m'en coudre une autre pour tester la modification, mais comme je ne porte presque pas de robe ce n'est pas très raisonnable !

      Supprimer
  4. Joli joli !!! Quel talent décidément !!!

    RépondreSupprimer

Merci de me laisser une trace de votre passage sur votre blog !
Blogger ne me permet pas de vous répondre grâce à votre adresse mail, je réponds donc à la suite des commentaires.

A bientôt
Lirbis