mardi 2 décembre 2014

240

Place à un peu de couture pour future mama. Bon rien de bien folichon pour se (re)mettre en selle ! J'avais besoin d'un projet rapide, sans prise de tête et sans trop d'investissement si il était raté. Mon choix s'est porté sur Plantain, le patron parfait pour tee shirt en jersey !


Avant de me lancer dans la couture, j'ai regardé sous toutes les coutures (ah ah, jeu de mots moisi, digne de mon niveau intellectuel actuel ^^) mes tee shirts maternité achetés dans le commerce. Rien d'extraordinaire à part une série de fronces bien placées.
Techniquement, je me suis dit que je pouvais le faire ! C'est ainsi qu'en décalquant le devant de Plantain, je l'ai rallongé de 10 cm. Pour le reste j'ai tout coupé en 38, comme pour le premier, car celui ci était assez large pour porter une chemise dessous et le jersey est assez élastique pour y fourrer mon nouveau volume mamairesque (ah les joies de la grossesse !)
J'ai trouvé chez Mondial Tissus, deux super tissus en lainage, assez extensible. Mais avant de couper dedans, j'ai voulu faire un test. Pour voir si le 38 était ok au niveau ventresque et si mon idée de fronces était valide ou pas. En fait, tous les plantains cousus pour la grossesses et vus sur la blogo n'avaient pas ces fameuses fronces, alors utiles ou inutiles ? That's the question !
J'ai trouvé dans mon stock, une chute de jersey assez épais et très rose. Parfait pour la version test donc. J'ai réussi à caser toutes mes pièces en coupant le dos en deux (et donc en rajoutant la touche indispensable de bling bling forever, un ruban doré => genre je l'ai fais exprès et tout a été calculé et réfléchit), et en faisant des manches courtes.


 Au niveau de la couture, rien à signaler. Tout a été fait à la surjeteuse, sans aucun passage sous le pied de biche de la machine à coudre aka le Monstre (sauf pour les ourlets). La bande d'encolure, comme convenu, se place super bien et impressionne toujours autant les gens non couturiers.
Les fronces ont été faites un peu à l'arrache, sans trop calculer leur emplacement, elles sont peut être un poil de chameau trop basses. A voir pour les prochaines versions (mais j'hésite à couper dans mes deux supers coupons de Mondial Tissus, je trouve cela dommage de ne pas pouvoir les porter après grossesse)
J'ai voulu faire les ourlets à l'aiguille double. Et comment dire. C'est moche, archi moche. Un boudin s'est créé entre les deux lignes, pleins de points ont sautés, sur l'envers le petit zig zag ne s'est jamais formé. J'ai pas mal cherché sur le net après avoir cousu (la logique même je te dis !) et il semblerait que la tension était mauvaise mais surtout que je n'avais pas fait déroulé les deux bobines dans des sens contraires. A tester, mais si tu as d'autres astuces je suis preneuse, parce que là c'est clairement pas de la haute couture !


 Bon alors, ces fameuses fronces ? Indispendables ou en trop ? Au moment du premier essayage et des photos, elles étaient un peu en trop. J'avais trop de tissus sur le ventre et ça n'arrêtait pas de plisser de manière pas très joli joli. Mais depuis (et oui les photos datent d'il y a quelques semaines, procrastination toussa toussa...), le coloc a pris ses aises et les fronces me permettent de ne pas être serrée.Et surtout, le truc le plus indispensable pour moi, de ne pas avoir le tee shirt trop court. Je ne supporte pas d'avoir le bas du tee shirt qui remonte et qui dévoile la superbe et élégante (hum hum) ceinture en jersey des pantalons et jupes de grossesse.


Juste pour le plaisir des photos floues et grises, une prise aujourd’hui. Alors n'en déplaise à ma belle mère, oui j'ai le ventre qui pousse et oui les fronces sont indispensables pour la fin de la grossesse ! Nan mais oh !

4 commentaires:

  1. Pour une version test, elle est drôlement réussie!
    J'aime beaucoup la touche bling-bling pas calculée, mais super chouette.

    RépondreSupprimer
  2. Il est super beau ! J'aime beaucoup la petite touche dorée du dos ! Je confirme pour en avoir pas mal portés, le Plantain classique est parfait en début de grossesse mais il arrive un moment où il devient trop court et un poils serré !
    Mai on est ravie de retrouver le côté loose après l'accouchement ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Très sympa! Il se peut que je t'emprunte l'idée si j'ai un peu de temps! :)

    RépondreSupprimer
  4. Ouaaaais, les fronces, utiles ou non rendent en tous cas un joli fini ! C'est LE petit détail qui change tout !

    RépondreSupprimer

Merci de me laisser une trace de votre passage sur votre blog !
Blogger ne me permet pas de vous répondre grâce à votre adresse mail, je réponds donc à la suite des commentaires.

A bientôt
Lirbis