mercredi 30 janvier 2013

201

C'est l'hiver, il fait froid, mes pauvres petits pieds sont glacés. Heureusement que j'ai à nouveau une paire de chaussette toute chaude !! La première s'est retrouvée sur les chevilles d'une circonférence plus élevée de Mme ma Mère ce qui évite qu'elles tombent (les chaussettes pas les chevilles voyons ^^)


Alors vu comme ça, on ne se rend pas compte. Mais ce fut dur et douloureux.
J'ai monté trois fois les mailles avant d'arriver à un truc qui me plaise. J'ai testé cette laine - la Jawoll magic superwash de Lang yarns, coloris 84.0064 oui c'est super représentatif de la couleur ! - sur un modèle, et cela n'allait pas. J'ai testé une autre laine sur le même modèle mais en fait c'est le modèle qui ne vas pas (je suis énormément frustrée depuis...) j'ai donc repris ma première laine avec un nouveau projet de chaussette. Et j'ai jeté mon dévolu sur du gratuit, du français, du Cuff Down (du haut de la chaussette jusqu'à la pointe des pieds),du funky. Bref sur les chaussettes tourbillons de Biscotte et Cie.



A partir du moment où j'ai trouvé le bon modèle pour la bonne laine tout s'est bien déroulé. Le patron est très clair et bien détaillé. Comme il fonctionne comme ma première paire, j'étais en terre connue et je me suis vraiment sentie à l'aise.
La première chaussette a été assez longue à tricoter, car je n'avais trop pas confiance dans mon choix, mais dès que j'ai atteint le point fantaisie tout est allé plus vite.
La deuxième chaussette a été tricotée plus vite que l'éclair en moins d'une semaine. Je ne suis pas encore atteinte du syndrome de la pov'-chaussette-toute-seule-car-trop-la-flemme-de-tricoter-sa-jumelle et j'en suis plutôt contente !
Le point fantaisie est très facile à retenir, et on se retrouve facilement dans les rangs vu qu'il est très visuel avec les jetés. Le reste du temps, c'est soit du jersey soit des côtes, donc rien d'insurmontable !


 La laine a été trouvée dans une boutique lyonnaise et j'ai eu un coup de coeur pour ce dégradé, du bleu au rose en passant par le violet, bref le rêve ! Elle a été agréable à tricoter bien qu'elle a tendance à se dédoubler. Je n'ai pas encore beaucoup porter les chaussettes mais elles se dépoilent déjà pas mal, je ne suis pas très fan mais au moins cela cache les petits défauts ^^
 Pour éviter le problème de la première paire (côtes trop lâches et chaussettes un poil trop grandes), j'ai tricoté les côtes en 2,25 et le corps de la chaussettes en 2,5. Mais petite erreur de ma part, j'ai monté les mailles en 2,25 sur la première chaussette et donc les côtes ne sont pas assez extensibles et je galère un petit peu pour l'enfiler, mais dès qu'elle est en place c'est tip top ^^

Je vous laisse, je crois que je vais me plonger dans le bain des colorants alimentaires, enfin je dis ça je dis rien ^^

6 commentaires:

  1. Il faut définitivement que je teste la chaussette.... J ai peut être 1 créneau pour 2020... Elles rendent super bien!

    RépondreSupprimer
  2. Décidément, je suis plus qu'épatée par tes chaussettes : techniques, motifs et elles ont l'air tellement douillettes !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles sont douillettes et très appréciables en ce mois d'hiver !

      Supprimer

Merci de me laisser une trace de votre passage sur votre blog !
Blogger ne me permet pas de vous répondre grâce à votre adresse mail, je réponds donc à la suite des commentaires.

A bientôt
Lirbis