lundi 11 juin 2012

178

Joie, bonheur, félicité et perpétue ! La surjet' est enfin opérationnelle ! Quel pied de s'en servir, de la voir couper mon tissus férocement et le surjeter tout aussi férocement.

Pour me roder à nouveau avec elle (plusieurs mois de séparation avec Suzette cela ne pardonne pas !) j'ai enfin cousu un petit bout de tissus trouvé chez Toto cet hiver. Ce n'est pas du jersey, ni du coton, c'est une maille très fine qui s'étend et qui ne s'effiloche pas, elle est très légère à porter, bref je ne sais pas ce que c'est !


Ce qui m'a attiré de suite, ce sont les petites touches flashy par ci et par là un peu de rose, de jaune et de vert, parfait pour être IN cette saison ! On verra l'année prochaine si le fluo est toujours d'actualité, mais vu son prix ridiculement pas cher ce n'est pas bien grave si je ne met ce haut que cet été.
Et puis comme dit un peu plus haut, le tissus est vraiment léger, c'est simple je ne le sens pas sur la peau. Il sera parfait pour les grosses chaleurs de cet été, qui j'en suis convaincue ne devraient pas tarder à se pointer, persuasion powaaaaa !



 Je voulais un truc ample, pas compliqué et sans trop de pièces à coudre. Après pas mal de réflexions (en attendant la pédale quoi !) je me suis décidé pour un indémodable facilement modifiable : la D du SDB 2. En version raccourcie et sans marge de couture !
Pas de surprise, la couture a été facile, très facile ! Et tant mieux. Mais histoire de me compliquer un peu la vie, je me suis lancée dans une encolure un peu plus travaillée. J'ai fait une ligne de fronce au milieu et pour la faire tenir j'ai rajouté une petite patte. J'ai quand même du m'y reprendre à 4 fois pour réussir à la coudre : les premières fois elle n'était pas droite et la troisième fois j'ai tout simplement cousu le dos et le devant ensemble ! Car j'ai monté cela après avoir fait toutes les autres coutures, je voulais voir ce que cela donnait directement sur moi.




Pour les finitions, je voulais quelque chose de vraiment propre. Je suis partie du tuto de T&N pour poser les biais en jersey. J'ai utilisé cette méthode pour le bord des manches et l'encolure, et je suis ravie ! Ce petit biais (qui n'en est pas, puisque je l'ai coupé dans le droit fil !) finis vraiment bien les bords du tissus et Superman pensait que j'avais acheter ce haut, c'est pour dire !
Pour le bas, j'avais un peu la flemme de faire un truc recherché, je l'ai donc tout simplement surfilé et hop ni vu ni connu je t'embrouille ^^


 Et pour aller avec la tendance fluo, je me suis fait un dizainier new age. Inspirée par le site de bondieuseries chics Sur la terre comme Ô ciel : 10 bracelets rose fuchsia et une petite médaille miraculeuse rose pastel. Je ne le quitte plus !

13 commentaires:

  1. Il est très sympa ce petit haut, et joliment accessoirisé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah les accessoires ! C'est la vie ^^

      Supprimer
  2. Il est super chouette ce ptit top !! Et j'adore le tissu :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Le tissus fait tout le charme de ce modèle ^^

      Supprimer
  3. Très sympa! Bravo pour les finitions! Encore un bouquin que je n'ai pas et qu'il faudrait que j'achète.... Alors, qui a gagné au billard?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai gagné grâce à mon sourire ravageur ! Je suis trop nulle au billard en fait !
      Le bouquin est très sympa, pas mal de modèles facilement modifiables, cela fait une bonne base pour partir où l'on veut !

      Supprimer
  4. Bravo pour le top et merci pour l'aperçu de la dizaine miraculeuse rose fushia !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel honneur de vous voir sur mon blog ^^
      J'évite de trop passer sur votre site, sinon je vide mon compte en banque !

      Supprimer
  5. Très sympa ce modèle et le petit côté fluo en plus ! ça donne du peps ! Belle trouvaille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le commentaire et la visite du blog !

      Supprimer

Merci de me laisser une trace de votre passage sur votre blog !
Blogger ne me permet pas de vous répondre grâce à votre adresse mail, je réponds donc à la suite des commentaires.

A bientôt
Lirbis