mercredi 22 février 2012

150

Et voici les détails du fameux pantalon ! Celui qui m'a fait suer et rager devant ma MAC, mais j'ai triomphé de lui. Call me pugnacité ^^


Lors de la St Nicolas, j'avais reçu le Burda de décembre. Le pantalon m'avait beaucoup plu, mais je ne me sentais pas de m'attaquer à cet Himalaya de la couture. Le concours de T&N a été le parfait stimulant / coup de pied aux fesses !
La toile a été indispensable, plus pour me rassurer que pour m'aider à modifier le patron. Car malheureusement pour moi la toile tombait mieux que la version définitive au début. Ce fut rageant et si le premier jet n'avait pas été si moche avec des finitions qui n'en sont pas et des fils d'une autre couleur je pense que je l'aurai présenté au concours ^^
 Alors pour cette version top moumoutte (si on la regarde de loin bien sur !) j'ai décidé de me faire plaisir avec un beau tissus : un satin de coton. Je ne connaissais pas du tout cette étoffe et en fait elle est vraiment bien. Le satin apporte un côté assez brillant et enlève la froissabilité du coton, par contre c'est une plaie à repasser  ! J'ai cru mourir après l'avoir lavé et laissé sécher quand j'ai vu tous ces plis qui ne voulaient pas partir. Il en reste d'ailleurs encore quelques uns, mais vous ne les avez pas vus n'est ce pas !



Je vais vous refaire rapidement la liste des soucis et des modifications, bien que je m'en sois déjà plainte. Alors les trucs qui ne vont vraiment pas et qui demandent une vrai modification du patron :

- Soit on a des grosses fesses, soit on rabote le patron comme on peut et partout où l'on peut ! J'ai essayé d'arranger le truc après avoir cousu, mauvaise idée. Résultat, le pantalon est portable mais il baille quand même au niveau de la jonction jambes / fesses. Première déception.
- Soit on est très larges des hanches et des jambes, soit on rabote le patron comme on peut et partout où l'on peut ! Là je crois que c'est de ma faute, après l'avoir remarqué sur la toile, j'ai juste réduit les marges de coutures sans changer la taille, Ste Flemme ! Cela aurait été plus simple de prendre la taille en dessous en fait, mais un vrai Himalaya demande de la complexité et des prises de tête inutiles ! Deuxième déception.
- La ceinture est vraiment mal coupée : trop courte et les bords au niveau de la fermeture éclair ne tombent pas bien du tout. Donc faire attention, vraiment attention. Au lieu de couper avant de tout coudre, j'ai laissé pleins de rab' et j'ai tout coupé après avoir monté la ceinture. Au moins j'étais sur de bien tomber. Troisième déception.

Après, il y a eu un petit couac sur le montage de la fermeture éclair sous braguette, car elle n'est pas nickel - contrairement à la toile grrr - après l'avoir faite deux fois j'ai baissé les bras. De loin elle passe et de près on se rend compte qu'un truc ne va pas. En tout cas, le pas à pas de Coupe Couture est vraiment top de chez top, d'ailleurs son site en entier est top moumoutte !!



 Bon, il ne faut pas croire mais ce pantalon a des côtés très biens ! Comme les poches passepoilées, assez facile à faire enfin de compte pour un rendu vraiment sympa et ces petits plis devant et derrière qui mettent bien en forme le pantalon et qui lui donne un certain chic. Bref des petites détails qui avec le super tissus contrebalancent tous les trucs négatifs.

Les photos pour le concours sont enfin faites, il reste à les retoucher un minimum et hop je vous les montre !


1 commentaire:

  1. Et bien malgré tous ces mauvais cotés, en tout cas en photo et porté, il est superbe!

    RépondreSupprimer

Merci de me laisser une trace de votre passage sur votre blog !
Blogger ne me permet pas de vous répondre grâce à votre adresse mail, je réponds donc à la suite des commentaires.

A bientôt
Lirbis