samedi 22 octobre 2011

109

Bon c'est sur, je ne peux pas avoir qu'un seul tricot entamé à la fois. C'est impossible et je peux encore le prouver !
Pour reposer mes aiguilles et mon cerveau pendant la réalisation du gilet "En sortant de l'école", j'ai commencé le Shalom. Un truc facile de chez facile : pas de couture, du haut en bas, un point facile, des grosses aiguilles... Bref, le contraire de l'autre gilet.


Il est tombé de mes aiguilles en une grosse semaine, c'est un peu long pour ce genre de tricot mais j'avais en alternance "En sortant de l'école".
J'ai un peu bidouillé le modèle : je n'avais pas d'aiguille circulaire du bon calibre sous la main, j'ai donc utilisé des aiguilles droites et malgré le nombre élevé de maille tout s'est déroulé sans problème.
 J'avais lu un peu partout que les emmanchures étaient trop grandes et arrivaient trop dans le dos, j'ai donc suivis les modifications de Tina, en répartissant mieux mes mailles entre les devant et le dos et là ça tombe vraiment bien.
J'ai rajouté deux boutons, pour pouvoir porter ce gilet aussi en hiver ! Mais même avec ça, il est très ouvert devant, donc je pense qu'aux plus fortes froidures (si si c'est français) il restera dans le placard.



J'ai tricoté en double, grande première pour moi. Mais rien de très compliqué en fin de compte. J'avais très envie d'utiliser le fil Galactic de Phildar, mais je le trouvais un peu trop brillant bling-bling pour le laisser tout seul sur un gilet. Un fil plus sage avec, le Partner Baby, et voilà une combinaison parfaite ! A réutiliser pour d'autres projets.
Seul petit bémol, il est un poil trop court, je me suis rendue compte un peu tard (j'avais déjà commencé la bordure au point mousse) et au lieu de détricoter (Ste Flemme !) j'ai rajouter des rangs de point mousse en me disant que le blocage ferait le reste. Résultat, le blocage a aidé à allonger le truc mais pas assez je trouve, j'aurai mieux de détricoter et refaire quelques rangs de jersey.



Bref, un super petit tricot, qui mérite bien son titre de "Repose-neurones". Maintenant, il va falloir faire comprendre à mon petit cerveau que des manches longues en hiver ce n'est pas du luxe mais une nécessité !

Et pour rester fidèlement dans la tradition du multi-projet-en-même-temps, j'ai à nouveau 3 trucs en même temps, et une très grosse envie pour ça. Mais cette fois ci je vais essayer de finir mes encours avant de commencer ce gilet !

1 commentaire:

Merci de me laisser une trace de votre passage sur votre blog !
Blogger ne me permet pas de vous répondre grâce à votre adresse mail, je réponds donc à la suite des commentaires.

A bientôt
Lirbis